Fenêtre, v.

Fenêtre, v. Francisation de l’abominable expression « être fun ». Suit la conjugaison du verbe être, dont il est l’antonyme : Devenir transparent à force d’ouverture, abdiquer de son être propre pour le remplir du non-être d’autrui.

  • Après avoir beaucoup milité, Kevin ne se rendait pas compte qu’il fenétait : il n’était guère plus capable de s’extraire de sa dialectique avoque.
  • être ou fenêtre, telle est la question – Guillaume Agitelance

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s