Boubagénète, n.m.

Boubagénète, n.m. du grec βουβαμάρα, hébétude, et engendrer : terme de sociologie : se dit des enfants de la vulguère qui, de par une éducation permissive, baignant dans les programmes télévisuels, laissés à eux-mêmes à chevaucher sur l’interéticule, formatés par l’école républicaine et écoutant de la scatophonie, ont perdu toute faculté de réflexion et sont prompts à devenir de bons consommateurs.

  • Kevin, jeune boubagénète, obtint son baccalauréat avec mention, bien que ne sachant pas lire.
  • Entre Bouba et Guetta, mon cœur balance, s’exclama le boubagénète.

En dérive l’adjectif boubagénète :

  • Ce garçon ne contraignait aucunement son naturel brutal, comme sont plus que qui que ce soit les néaniais boubagènètes.
  • Ces foules boubagénètes votèrent d’un seul cœur pour le parti au pouvoir, qui leur avait fourni pendant la précédente législature les instruments nécessaires à l’accroissement de leur stupidité.

Par extension, en dérive le nom féminin Boubagénèse : le processus permettant de créer les condition à l’éclosion d’un boubagénète.

  • La boubagénèse est un phénomène provoqué par l’abandon de toute exigence morale, intellectuelle et sociale et encouragé par le ministère de l’éructation nationale.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s