Imbourduner, v.

Imbourduner, v. du breton imbourdour, crieur public : importuner autrui par des déclarations intempestives sur la voie publique ou sur les moyens de communication de la vulguère.

  • Je suis las d’être imbourduné par les collectifs concernés et citoyens dès que je vais me promener en ville.
  • La C.G.T. se propose d’imbourduner le plus de citoyens possible afin de défendre son statut parapluiblic.
  • M. Petites-Blagues imbourdunait qui voulait bien l’entendre, soutenant que ses déclarations sur les pédifolistes et les magistrats ne reflétaient pas le fond de sa pensée.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s