Grégalien, adj.

Grégalien : adj. du latin grex, troupeau : se dit des attributions qui composent ledit quatrième pouvoir, le pouvoir médiatique, qui fait et défait (et malfait) les princes selon son bon vouloir, sans aucun contrôle, sinon celui des actionnaires des organes du dit pouvoir, en manipulant des foules préalablement bêtifiées par des programmes projetant leur néant dans l’esprit de ceux qui les suivent.

  • Les pouvoirs grégaliens sont exercés conjointement par les grands groupes de presse et de télévision, transformant un peuple entier en troupeau à la vue courte et à la mémoire éteinte.
  • Les néaniais, sujets de prédilection des pouvoirs grégaliens, en sont aussi les premières victimes.

En dérive l’expression Droits grégaliens : droits qui sont propres aux souverains médiatiques, tels que faire les lois, accorder des grâces, organiser des battues contre des opposants politiques, etc.

  • Les plumitifs exercent leur droit grégalien en roulant dans la boue les personnalités publiques qui ne répondent guère à leur vision du monde.

6 réflexions au sujet de « Grégalien, adj. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s