Tourbomente, n.m.

Tourbomente, n.m., du latin turbo, tempête et mens, mentis, esprit. Réunion destinée à amasser, étaler et faire valoir un grand nombre d’idées en vue d’une fin en général commerciale. Elle ne favorise cependant pas nécessairement une réflexion très profonde, étant dirigée surtout vers la recherche de slogans, d’idées préconçues ou d’argumentaire gribouillés sur un coin de table.

  • La foire du latrône est un cas typique de tourbomente parlementaire.
  • Les tourbomentes des état-majors militants consistent hélas essentiellement en une recherche de stratégies phobophiles.
  • Qu’y a-t-il de plus odieux que ces tourbomentes où sont étalés les fruits d’âmes racornies, aigres et viles ?
  • Dans la Sainte Eglise de Dieu, pourtant hôte des charismes que le Tout-Puissant distribue à ses membres, on aime à imiter le siècle en organisant des tourbomentes évangélisatroces où vole l’esprit du monde, présupposant la supériorité de la pratique sur le dogme. Ce sont là de véritables brigandages doctrinaux et des pertes de temps nuisibles tant au clergé qu’aux fidèles.

En dérive le verbe Tourbomenter: organiser des réunions interminables pour faire passer le brassage d’air en réflexion à plusieurs.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s