Malévole, n.m

Malévole, n.m. Personne se mettant au service d’elle-même en s’engageant dans une quelconque organisation tout en la sabotant par son mauvais esprit et ses prétentions à une reconnaissance universelle.

  • Le malévole est bien souvent gastérodule
  • Mademoiselle Le Lombec, malévole patentée à l’amicale des anciens philatélistes a bien du mal à laisser sa place aux jeunes. 
  • Les malévoles sont les pires ennemis du bénévolat.
  • Ce malévole, en dénigrant sans frein les autres membres de l’association qu’il est sensé servir, lui nuit plus qu’il ne la sert.

En dérive le nom masculin Malévolat, situation d’une personne accomplissant un travail dans une organisation qu’affectent son mauvais esprit et ses prétentions à une reconnaissance universelle.

  • Madame Michu, que sa méconnaissance d’elle-même rend sûre de ses compétences peut prétendre à l’exemplarité en terme de malévolat. 

N. B. Toute personne se reconnaissant dans cette définition est priée instamment ou de se convertir, ou bien de quitter son organisation. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s